INTRODUCTION

INTRODUCTION

Sihem AMER-YAHIA

CNRS, Université Grenoble Alpes

Page: 
7-10
|
DOI: 
https://doi.org/10.3166/ISI.21.3.7-10
Received: 
N/A
|
Accepted: 
N/A
|
Published: 
30 June 2016
| Citation
Abstract: 

Ce numéro présente une sélection des meilleurs articles présentés à la conférence« BDA : gestion de données principes, technologies et applications », qui a eu lieudu 29 septembre au 2 octobre 2015 à Porquerolles (http://bda2015.univ-tln.fr/).Cette édition marque le 31e anniversaire de notre conférence, et a témoigné durapprochement entre les milieux académiques et industriels. Voici un résumé desarticles présentés dans cette édition.

Dans « Une approche coopérative d’aide à la réparation de requêtes floues »,Grégory Smits et Olivier Pivert s’intéressent à fournir les résultats de l’échec d’unerequête et de construire des requêtes alternatives à résultat non vide. Leur approcheest basée sur déterminer les MFS et les XSS graduelles d’une requête, méthode quis’appuie sur un résumé, calculé dynamiquement, d’une partie de la base. Lesrésultats expérimentaux montrent que cette approche est peu sensible à la taille de labase de données et demeure réaliste même pour des données volumineuses.

L’article « Une approche pour évaluer la complétude de données RDF » deFayçal Hamdi et Samira Si-said Cherfi analyse la question de la complétude desources de données RDF. Leur approche repose sur deux étapes. La première étape,extrait un schéma probable pour la description d’une source de données. La secondévalue la complétude à partir du schéma. Les expérimentations basées sur desdonnées RDF réelles, montrent que la métrique de complétude fournit des valeurssignificatives et pertinentes au regard d’un pattern ou d’un schéma de référenceextrait à partir des données.

Vijay Ingalalli, Dino Ienco et Pascal Poncelet s’intéressent, dans leur article« Leveraging efficient indexing schema to support multigraph query answering »,aux données représentées par un multi-graphe, i.e., un réseau avec un ensemble denoeuds interconnectés via différentes relations. L’article propose IMQA un nouvelalgorithme pour extraire tous les sous-multigraphes inclus dans un grandmultigraphe. IMQA implémente un nouvel index pour rechercher efficacement lessommets. Les nombreuses expérimentations menées sur des jeux de données réellesont montré le passage à l’échelle de IMQA.

Dans «Spatio-temporal metadata filtering and synchronising invideo-protection », Dana Codreanu, Vincent Oria, André Peninou et Florence Sèdesproposent un cadre pour aider des agents de vidéo protection dans la recherche descènes vidéo d’intérêt dans un réseau de transports. L’approche repose sur lasélection d’un ensemble de caméras susceptibles d’avoir filmé la scène, suivie parune analyse du contenu vidéo obtenu par ces caméras. Le projet témoigne d’une coopération étroite entre les chercheurs, le ministère de l’Intérieur et la Policenationale.

L’article « Recommandation contextuelle d’utilisateurs pour les plateformes demicroblogging », Camelia Constantin, Ryadh Dahimene, Cédric du Mouza etQuentin Grossetti, proposent une approche de recommandation d’utilisateurs àsuivre sur un sujet donné dans les microblogs. Le passage à l’échelle repose surl’utilisation de landmarks pour pré-calculer des recommandations pour certainscomptes choisis dans le graphe. Les expériences confirment l’efficacité del’approche et la qualité des résultats obtenus.

Enfin, dans leur article « Approches basées sur la distribution pour l’estimationde la taille du skyline », Nicolas Hanusse, Patrick Kamnang Wanko et SofianMaabout, proposent des techniques d’estimation de la taille du skyline lorsque ladistribution des données est connue. Le premier estimateur est sans biais de la tailledu skyline et repose sur un seul parcours de l’ensemble des données. Cet estimateurpeut être utilisé sur un échantillon des données. Les résultats montrent la hauteprécision des résultats des estimations et l’efficacité de l’approche.

Je tiens à remercier tous ceux qui ont rendu possible ce numéro : les auteurs desarticles tout d’abord, qui ont accepté de produire une version étendue de leur travail,le comité de programme de BDA 2015 pour la qualité de sa sélection.

Comité de programme

– Nicolas Anciaux – INRIA Paris-Rocquencourt

– Reza Akbarinia – INRIA Sophia Antipolis, Nice

– Mohamed-Amine Baazizi – LIP6/Université Pierre et Marie Curie, Paris

– Khalid Belhajjame – LAMSADE/Université Paris-Dauphine

– Christophe Bobineau – LIG/Institut National Polytechnique de Grenoble

– Pierre Bourhis – LIFL/INRIA Lille CNRS

– Amel Bouzeghoub –Télécom Sud Paris/CNRS UMR 5157 SAMOVAR

– Bogdan Cautis – LRI/Université de Paris-Sud

– Dario Colazzo – LAMSADE/Université Paris-Dauphine

– Camelia Constantin – LIP6/Université Pierre et Marie Curie, Paris

– Thierry Delot – LAMIH/Université de Valenciennes, INRIA-Lille

– Cedric Du Mouza – CNAM Paris

– Beatrice Finance – PRiSM Laboratory/Versailles University

– David Gross-Amblard – ISTIC/IRISA/Université Rennes 1